Support du Championnat de France
FFSA Supertourisme
Publié :

« Bonjour Benjamin, tu viens de participer au essais de pneumatiques de la Sprint Cup avec Michelin, quel est ton ressenti ?

Ce fut une journée très positive qui vient conforter ma première idée sur cette Sprint Cup et sur ce championnat naissant.
Nous avons participé à une première épreuve en Septembre dernier lors du Grand Prix d’Albi rassemblant des Clio Cup équipées de pneumatiques semi-slicks d’un autre manufacturier et l’expérience avait montré qu’on pouvait prendre du plaisir sans pour autant dégrader nos autos, le tout à un coût raisonnable.

Je suis encore plus enthousiaste à l’issue de cette journée d’essais car les Pilot Sport de chez Michelin se sont avérés à la fois très performants, résistants et surtout très plaisants derrière le volant.

Nous avons pu réaliser l’équivalent de plus d’un week-end de course dans le format Sprint Série sans connaître de dégradation ni avoir à gérer l’usure des pneumatiques !

 


- Que penses-tu plus généralement de la Sprint Cup ?

Lorsqu’on m’a proposé de participer à ce nouveau championnat avec le même principe que lors du Grand Prix, j’ai tout de suite adhéré.

Le format est idéal avec deux heures de roulage sur deux jours de compétition. Nos clients peuvent arriver le samedi matin, et seront rentrés chez eux le dimanche soir, après un week-end intense.

L’équilibre de performances entre les autos, favorisé par le type de pneus et par l’ajout de leste d’une génération de Clio Cup, vont favoriser la bataille en piste.

Côté coûts, à 500€ HT l’engagement et deux pneus neufs de route par course, le coût de la Sprint Cup reste très raisonnable. Ajoutez quatre beaux circuits sur cette première année, un plateau homogène, la communication et l’événementiel prévu, cette discipline nous offre un rapport budget plaisir imbattable.

Avec cette philosophie et ce format, la Sprint Cup pourrait entre autre devenir une vraie passerelle pour apprendre la course avant que de s’engager dans les championnats monomarque plus traditionnels.

Il ne restait plus que l’incertitude du comportement des autos et du plaisir que nous pouvions en tirer mais cette incertitude est désormais bien levée ! 

 

- Quel est ton programme pour 2017 ?

- En dehors de quelques courses en CER et en Fun Cup, nous allons effectivement nous engager en Sprint Cup avec mes clients. Nous alignerons deux Clio 3 Cup et deux Clio 4 Cup pour le moment mais je ne doute pas que nous soyons plus nombreux à mesure que la saison avance, et notamment à Albi en Septembre prochain et pour le week-end du grand prix!

Partager cet article
site:upload/logo-michelin.png site:upload/logo-pepsi.png site:upload/logo-teddy-smith.png site:upload/logos/logo-BRM.png site:upload/logos/logo-mitjet.png