Support du Championnat de France
FFSA Supertourisme
Publié : 2017-06-13

 

 

Les Mitjet 2L et Championnat de France Supertourisme se sont retrouvés ce weekend au Castellet pour la troisième manche de leurs championnats respectifs, en parallèle aux plateaux exceptionnels du GT open, de l'Euroformula F3 et du Boss GP.

 

Supertourisme:

Nicolas Ferrer réitère sa performance de Ledenon et réalise la pole de la première séance devant les trois « jeunes loups » du championnat : Alex Marchois, Romain Carton et Clément Berlié. A la suite du leader du Championnat aprés Motorland, Ronald Basso, Alexandre Guesdon et Sébastien SEVEAU reprennent les choses en main lors de la seconde séance et s'octroient les 3 premières places devant Romain Carton et Clément Berlié.

 

Course longue :

Après un départ sans encombre, Ronald Basso prend très vite l'avantage sur les trois pilotes qui le précèdent et se retrouve collé à Nicolas Ferrer, juste à l'entrée du double droite du Beausset. Un léger contact entre les deux pilotes fait faire à Nicolas Ferrer un tête à queue, repoussant ce dernier à la dernière place du classement. Il effectuera par la suite une très belle remontée pour finir en 5ème position au classement général et premier amateur.

Derrière Ronald Basso qui prend le large en tête de course, Clément Berlié s'empare de la seconde place après qu'Alex Marchois soit parti à la faute avant d'effectuer lui aussi une belle remontée dans la première partie de course.

Suivent à quelques dixièmes seulement les uns des autres, Sébastien Seveau, Alexandre Guesdon et Romain Carton. Cette bataille prend fin lorsque Romain Carton tente un freinage trop tardif sur Alexandre Guesdon à l'intérieur du dernier virage et vient percuter Sébastien Seveau, sans dommage pour ce dernier mais qui contraint Romain Carton à l'abandon.

Après les arrêts obligatoires, Ronald Basso est finalement pénalisé pour son accrochage du premier tour sur Ferrer et doit effectuer un drive through, laissant la tête de la course à Clément Berlié qui ne la quittera plus et signera ainsi sa seconde victoire de la saison devant Ronald Basso, Alexandre Guesdon et Sébastien Seveau.

Derrière eux, la bataille continue avec Laurent Richard et Franck Marchois qui s'accrochent, causant leurs abandons.

 

Course Sprint 1

Ronald Basso ne quittera pas la première place de toute la course malgré la pression constante exercée par Romain Carton, parti 4ème mais qui a  successivement dépassé Sébastien Seveau et Alexandre Guesdon dans le premier tour.

Les deux hommes de tête vont prendre deux petites secondes d'avantage sur le duo Guesdon - Seveau, suivis plus loin de Clément Berlié qui finira 5ème devant Nicolas Ferrer, à nouveau premier amateur. Laurent Richard et Frédéric Pigassou complètent le podium de cette catégorie après une belle bagarre.

 

Course Sprint 2 :

Nicolas Ferrer ne garde pas le bénéfice de sa pole position sous la pression d'Alex Marchois, mais surtout de Romain Carton et Ronald Basso qui réalisent un superbe envol et prennent la tête de la course dans le premier tour. Ronald Basso dans un rythme moins soutenu se fait passer tour à tour par Alex Marchois, puis Clément Berlié et Nicolas Ferrer. Une légère touchette entre ces deux pilotes contraint Clément Berlié à l'abandon au début du 6ème tour.

Au championnat, Ronald BASSO sort grand vainqueur du weekend avec, au passage, une 100ème victoire en Mitjet (toutes catégories confondues). Il précède Sébastien Seveau d'une confortable avance de 50 points, suivi de près par Romain Carton et Clément Berlié.

 

Classement Championnat Supertourisme après meeting à télécharger 

 

Mitjet 2L

 

Dans les qualifications, Nerses Isaakyan confirme sa position de « patron » de la discipline en réalisant la pôle dans les deux séances mais sa suprématie est menacée par un Victor Blugeon prometteur.

Suivent de près les équipages Fabien Lavergne / Jonas Rodrigues et Benoit Lison / Willy Jollive, puis un groupe très homogène constitué de Loïc Dupont, Bruno Chaudet, Ludovic Revol et Régis Fichan.

 

Course longue

Au départ, Nerses Isaakyan conserve l'avantage de la pole position suivi de près par Victor Blugeon qui finit par prendre l'avantage autoritairement au 4eme tour. A seulement quelques secondes derrière lui, Fabien Lavergne et Benoit Lison sont en bagarre avant qu'un problème mécanique vienne stopper net ce dernier.

Dans le peloton, Loïc Dupont et Yvan Dupuis s'accrochent dans le premier tour causant l'abandon de ce dernier alors que la bataille fait rage entre Ludovic Revol et Patrick Deleflie. De même entre Régis Fichant, Bruno Chaudet et Frank & Sander Mortensen.

A la fermeture de la fenêtre des arrêts obligatoires, Nerses est contraint à l'abandon suite à une panne et Victor Blugeon écope d'un drive through pour n'avoir pas respecté le temps minimum, laissant la tête de course à l'équipage Lavergne / Rodrigues.

Ces deniers iront remporter leur première victoire de la saison malgré quelques problème techniques et le suspense associé à la remontée de Victor Blugeon, suite à sa pénalisation, qui finit a seulement 3 secondes de la numéro 81. Ludovic Revol, régulier et performant, complète le podium devant Bruno Chaudet, Regis Fichan et Pierre Pallot.

 

 

Course Sprint 1

Victor Blugeon abandonne malheureusement dans le tour de formation suite à une panne, laissant Nerses Isaakyan tout seul sur la première ligne. Il s'impose donc magistralement avec plus de 20 secondes devant Jonas Rodrigues. Ludovic Revol confirme sa performance de la veille et finit 3ème de la manche et premier Am, poursuivi de près par Loïc Dupont et Régis Fichan. Suivent ensuite Emmanuel Crigent et Joffrey Berier qui complètent ainsi le podium Pro-Am.

 

Course Sprint 2

Nerses Isaakyan et Victor Blugeon nous ont offert un spectacle d'exception et du grand pilotage tout au long de cette course, se dépassant avec respect jusqu'à 3 fois par tour! Sur la ligne d'arrivée, Nerses garde l'avantage pour seulement 5 dixièmes devant Victor Blugeon et conforte ainsi sa première place du championnat, avec désormais 60 points d'avance sur le second.

Derrière eux, Benoit Lison et Fabien Lavergne se battent pour la troisième marche du podium et c'est finalement Fabien Lavergne qui garde l'avantage,  bénéficiant de la dispute permanente des deux premiers.

Le danois Sander Mortensen termine 3ème de la catégorie pro/am pour sa première en Mitjet 2L, ayant réussi à contenir les attaques et la pression des deux Bruno Chaudet et Cosin qui terminent dans sa boite de vitesse.

Suivent enfin le groupe constitué de Patrick Deleflie, Stéphane Louard, Etienne Catteau, Régis Fichan et Pierre Pallot terminant en peloton tous à moins d'une seconde les uns des autres.

 

 

 

 

Classement Championnat 2L après meeting à télécharger 

 

 

 

Classements par courses ICI

 

 

 

 

 

Partager cet article
site:upload/logo-michelin.png site:upload/logo-pepsi.png site:upload/logo-teddy-smith.png site:upload/logos/logo-BRM.png site:upload/logos/logo-mitjet.png